Surface de decollage pour paramoteur chariot bi

Surface de décollage pour paramoteur chariot bi

Choisir la surface de décollage idéale pour le paramoteur chariot bi

Lorsqu’on pratique le paramoteur chariot bi, le choix de la surface de décollage est un élément essentiel. Pour décoller en toute sécurité et profiter pleinement de votre vol, le terrain doit répondre à certains critères.

Le dégagement : un critère crucial

Le premier critère à prendre en compte pour choisir le terrain de décollage de votre paramoteur chariot bi, c’est le dégagement. Plus simplement, le terrain de décollage doit être suffisamment vaste et dégagé pour permettre un décollage facile.
Le paramoteur chariot bi est équipé de roues et prend plus de temps pour décoller qu’un paramoteur classique. Il faut donc privilégier un terrain qui offre une distance de décollage suffisante, sans obstacle à proximité. En général, une surface plane de 100 mètres de long et 30 mètres de large suffit.

L’état de la surface : un détail à ne pas négliger

En plus de la taille et du dégagement du terrain, l’état de la surface joue un rôle important. Le terrain doit être assez lisse pour permettre le roulage du chariot. Les terrains en herbe, sable ou terre battue sont généralement les meilleurs choix.
Évitez autant que possible les terrains accidentés, avec des sillons ou des ornières. Ceux-ci peuvent en effet déséquilibrer le chariot pendant le décollage et provoquer des accidents.

Lire aussi :  Quelle marque de paramoteur choisir

Conditions météorologiques et vent

Le paramoteur étant un sport de plein air, les conditions météorologiques ont un impact direct sur la qualité et la sécurité de votre vol. Pour le décollage, le vent est un allié précieux. Il convient de choisir un terrain qui soit légèrement exposé au vent, mais pas trop, pour éviter les turbulences.
Le vent doit être stable et d’une intensité adaptée (entre 10 et 15 km/h). Une orientation face au vent lors du décollage facilitera grandement cette étape.

Trouver le terrain idéal : quelle démarche ?

Maintenant que vous connaissez les critères essentiels pour choisir le terrain de décollage pour un paramoteur chariot bi, reste à trouver celui-ci. Les clubs de paramoteurs, les aérodromes, les champs de particuliers ou encore les plages peuvent être de bons choix, à condition de respecter certaines règles.
Pensez toujours à demander une autorisation avant d’emprunter un terrain pour votre décollage.

Utilisation d’applications et de cartes

Dans la pratique, il existe des applications dédiées, comme AirBuddy ou Paragliding Map, qui recensent les terrains utilisables pour le décollage de paramoteur. N’hésitez pas à les consulter pour vous orienter dans votre recherche.

FAQ

@oups_seb

Hélicoptère classe 6 en Action au Mondial de l’ULM 2023 à Blois Class 6 Helicopter in Action at the 2023 ULM World Cup in Blois, France Helicóptero Clase 6 en acción en la Copa del Mundo ULM 2023 en Blois, Francia #helicopter #helicoptere #helicoptero #aviation #ulm #paramotor #fyp #pourtoi #foryou #passion

♬ son original – ParamotorFly

Peut-on décoller d’un terrain en pente ?

Oui, dans certains cas, le décollage en pente peut même faciliter l’envol.

Lire aussi :  Conditions pour voler en paramoteur

Dois-je prévoir une surface d’atterrissage différente ?

Pas forcément. Une surface qui convient au décollage sera généralement aussi idéale pour atterrir, à condition que les conditions météorologiques n’aient pas changé.

Quelle est la meilleure surface de décollage pour un paramoteur chariot bi ?

Cela peut varier en fonction des conditions et de votre niveau d’expérience, mais généralement, les terrains en herbe, sable ou terre battue sont les plus recommandés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *